08 juillet 2008

Le Tag-à-Books

Où il s'agit de remercier les SGO de Books & the city en répondant à ce petit tag. On met des photos si on en a, et à son tour, on passe le relais à quelqu'un d'autre (mais vous êtes libre de vous auto-taguer, si, si). C'est Mo qui me refile le bébé... Et comme c'est une fille très sympa (je le sais, c'était une de mes brillantes coéquipières), je me plie volontiers à l'exercice. - Quel est votre meilleur souvenir de B&C? D'avoir fait tant de belles rencontres. D'abord les blogueurs et blogueuses que je visite... [Lire la suite]
Posté par maijo à 23:18 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juillet 2008

Le jour où on efface un "jamais" est un grand jour

Ernest, dix ans, a perdu sa mère à la naissance. Son père est parti trois jours après, pour ne jamais revenir. C'est sa grand-mère, Précieuse, qui l'a élevé: une vie terne, sans beaucoup de distractions ni d'affection. Excellent élève, responsable à l'extrème, au grand jamais Ernest ne prend le risque d'un échange, malgré les efforts de ses camarades, attirées par sa beauté. L'arrivée à l'école de Victoire de Montardent, sa nouvelle voisine de pupitre, va faire basculer sa vie. Elle est volontaire, la petite Victoire, et pour... [Lire la suite]
Posté par maijo à 22:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
08 juillet 2008

Dans les nuages...

Un joli petit gadget, trouvé chez Papillon, et qui m'a bien inspirée. Il crée un nuage à partir des mots de votre blog. Mon petit nuage à moi, le voici: Cliquez, pour voir plus grand. Pour faire le vôtre, ça se passe par ici.
Posté par maijo à 15:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
08 juillet 2008

Les oreilles du loup

On peut difficilement imaginer ce que vit un enfant de cinq ans dans sa tête lorsque son père quitte la maison, et qu'il se retrouve avec sa mère et sa soeur. Or avec la séparation viennent la débrouille et l'errance, sorte de traversée du désert pendant laquelle notre héros se regarde vivre plus qu'il ne vit vraiment. Tout change autour de lui. Son père d'abord, qu'il ne parvient plus à regarder comme tel. Puis le décor, car il faut louer la maison à la campagne. Il y a aussi... [Lire la suite]
Posté par maijo à 00:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,