L'automne est déjà bien installé par chez nous. Même si on profite encore de quelques belles journées ensoleillées, on sent bien que le soleil parvient de moins en moins à les réchauffer. Les cheminées recommencent à fumer tout en haut des toits. Mes bonshommes s'amusent à faire de la buée, le matin, sur le chemin des écoliers, entre une table et une poésie.

Peu à peu, les rouges, les bordeaux désertent les étals des marchés, les dernières prunes sont presque terminées, c'est aussi la fin des fraises, des groseilles (un dernier petit coulis...). Alors pour un dernier petit plaisir, pour faire durer encore un peu l'été avant que les arbres se teignent de rouge, de jaune et de doré, nous profitons des toutes dernières quetsches, pour faire un petit...

Crumble de quetsches aux graines de pavot

Pour 6 personnes, il va vous falloir:

1kg de quetsches

3 cuillers à soupe de vergeoise brune (ou de cassonnade, à défaut)

100 g de farine

100 g de sucre semoule

100 g de beurre doux (ou demi-sel si comme moi vous êtes très gourmands)

2 cuillers à soupe de graines de pavot

___

crumblequetsche

___

Préchauffez le four à 210°C (th. 7). Lavez les quetsches, dénoyautez-les et coupez-les en quartiers. Versez-les dans un plat à four et mélangez-les à la vergeoise, car les prunes en cuisant deviennent très acides. Dans un saladier à part, mélangez rapidement du bout des doigts la farine, le sucre, le pavot et le beurre en morceaux jusqu'à ce que ça atteigne une texture de sable. Etalez par-dessus les fruits.

Enfournez et laissez cuire 40-45 minutes, ou jusqu'à ce que la croûte soit bien dorée. Servez chaud ou tiède.