Samedi dernier, j'avais rendez-vous avec Bladelor pour assister à la Fête du livre de Saint Etienne. C'est par un froid piquant que nous avons pris notre train, ravies de pouvoir faire plus ample connaissance. Une fois sur place, nous avons eu l'immense plaisir de retrouver Caro[line] et sa maman, avec qui nous avons passé une très belle journée.

Stetienne_01A peine arrivées, nous rencontrions Jean-Philippe Blondel, qui nous a accueillies très chaleureusement et avec qui nous avons longuement discuté. Avec deux de ses romans dédicacés (Accès direct à la plage et Passage du gué), je vais pouvoir me régaler.

Appelez ça le hasard, mais la plupart des auteurs que nous avions prévu de rencontrer ne devaient se rendre sur place que dans l'après-midi, alors nous avons mis à profit la matinée pour nous promener le long des allées, faire des rencontres et des découvertes que nous n'avions pas forcément prévues...

C'est ainsi que j'ai eu la belle surprise d'entrevoir Aldo Naouri, dont j'avais lu un peu du dernier livre sur l'éducation des enfants (Eduquer ses enfants, l'urgence aujourd'hui). Ayant vu Caro[line] à l'oeuvre, j'étais moins intimidée (hé, hé)...

collage2Puis, nous avons rencontré Jeanne Benameur, dont Les demeurées étaient notées sur ma LAL depuis une belle éternité.

Akli Tadjer, qui m'a dédicacé Alphonse.

Georges Flipo, qui m'a dédicacé Qui comme Ulysse.

Yasmina Khadra, dont la lecture de L'écrivain m'avait beaucoup marquée, mais que je n'osais pas approcher tellement sa belle écriture m'impressionne. A tort, visiblement. Je suis repartie après un échange bref mais sympathique, avec L'attentat et Les hirondelles de Kaboul dédicacés...

Marcus Malte, dont Garden of love (dédicacé) se trouve maintenant tout en haut de ma PAL (à lire toutes affaires cessantes), avec qui nous avons aussi longuement discuté.

Mon seul regret est de ne pas avoir pu apercevoir Sorj Chalandon, noyé sous une foule de fans en folie venus admirer, filmer, chouchouter et j'en passe une certaine dame politique que je ne nommerai pas.

collage3Mais elle fut de courte durée, la déception. Un tour par l'espace jeunesse s'imposait, où nous avions presque pris rendez-vous à l'avance avec la charmante Roxane Marie Galliez, dont la réputation n'est plus à faire. J'ai parlé ici même du Murmure des dieux, j'ai lu Donne-moi la lune à mes enfants de l'atelier de lecture de l'année dernière, et nous lui avions écrit une lettre pour lui dire ce que nous en avions pensé. Quel ne fut pas leur émerveillement lorsque nous avions reçu sa réponse. Il était donc naturel pour moi de lui apporter cet album-là pour me le faire dédicacer...

J'ai été ravie de la rencontrer "pour de vrai", elle est encore plus gentille et intéressante que par lettre ou blog interposé. Et comme mes petits loups aiment beaucoup ses albums, hop! Marara s'est retrouvé, dédicacé, au fond de mon sac. Je l'ai déjà lu en avant-première, je vous en parlerai bientôt.

Et pour finir, Anne Crausaz, qui a dédicacé le magnifique Raymond Rêve à mon Petitou. J'ai aussi feuilleté son nouvel album, J'ai grandi ici, que j'ai adoré. En voilà un qui va se retrouver dans la hotte du Père Noël!

Stetienne_12

Une partie de la moisson... Vous pouvez cliquer pour agrandir toutes les photos.

Une bien belle journée. Dans le train du retour, nous en parlions encore. Merci les filles pour cette bonne idée!

Les comptes-rendus de Bladelor et Caro[line].