A quelques kilomètres de Taishan, où nous habitons, se trouve la ville de Kaiping (开平). A l'instar de toute la région du sud Canton, elle fut un foyer d'émigration vers l'occident. A leur retour, sous le règne de la dynastie Qing, et notament au début du XXè siècle, plusieurs de ces familles qu'on appelle par ici les "overseas" construirent ou firent construire des Diaolous (碉樓), tours fortifiées de plusieurs étages, qui remplissaient un peu les fonctions des châteaux forts en Europe: habitation pour certaines, protection et guêt pour d'autres. On y trouve des influences architecturales notables d'occident, qui se mêlent à l'architecture chinoise traditionnelle. Aujourd'hui, les diaolus des alentours de Kaiping sont inscrits au Patrimoine de l'Unesco.

A la fin du mois de novembre, nous visitâmes un de ces villages, plus ou moins constitué en musée, Majianglong.

Diaolous_montage_1

Diaolous_montage_2

Vues de l'intérieur

Diaolous_montage_3

Le village de Majianglong, détails.

Majianglong_1

Le séchage du riz, du poisson, des zestes de cédrat, tri de l'arachide.

Majianglong_2