Le mois de février est synonyme de fête en Chine. En effet, pour les festivités du Nouvel An Chinois, tous les travailleurs du pays profitent d'une semaine de congés, l'occasion pour eux de rejoindre leur province natale et de visiter la famille. Les rues et le marché se couvrent de fleurs, de magnifiques feux d'artifice illuminent le ciel plusieurs jours durant. Les grandes villes chinoises, elles, deviennent impraticables et les aéroports sont noirs de monde. Au point qu'il faut avoir réservé ses vacances bien avant la fin de l'année précédente si on veut pouvoir partir quelque part.

Pour nous ce fut la Thaïlande, destination qui trottait dans la tête de M. Maijo depuis bien des années. Au programme, une journée bien remplie de visites à Bangkok, dans une chaleur étouffante, puis route vers le nord et un climat plus clément, pour visiter les régions de Chiang Rai et Chiang Saen (Triangle d'or, soit la frontière Thaï-birmane-laotienne, sur les rives du Mékong).

C'est donc un petit aperçu de ce voyage que je vous propose en images, à commencer par notre journée à Bangkok.

Nous avons commencé par visiter le Wat Pho, temple le plus vaste et le plus ancien de Bangkok. Construit au seizième siècle et restauré plusieurs fois, il abrite notament le Bouddha couché, long de 45 m et haut de 15 m, entièrement recouvert à la feuille d'or, à l'exception des semelles de ses sandales, incrustées de nacre et représentant des signes de bon augure.

Comme beaucoup de temples bouddhistes, il consiste en un ensemble de différents bâtiments et cours destinés à des usages divers, notament la prière et l'éducation et très souvent, richement décorés. Certaines statues de pierre du Wat Pho nous étaient familières, car elles venaient de Chine (le style chinois est différent du thaï, et vraiment très reconnaissable).

Bangkok_2            Bangkok_3b

Bangkok_4

Bangkok_6              Bangkok_7

Bangkok_8

Après le Wat Pho, nous nous sommes dirigés vers le Grand Palais, où se trouve le Wat Phra Kaeo, ou Temple du Bouddha d'émeraude. C'est peut-être le temple le plus sacré de Thaïlande car la légende de ce magnifique petit Bouddha (66 cm) sculpté dans un bloc de jade très vert remonte les siècles et les pays. En Thaïlande, seul le roi a le droit de le toucher et, trois fois par an, il change son manteau, pour assurer la nation de sa protection pour la saison à venir.

Bangkok_15

Le Wat Phra Kaeo est encore plus richement décoré que le Wat Pho, au point que l'oeil ne sait pas toujours trop où s'arrêter. On découvre avec délices les traditions et l'architerture thaïs.

Bangkok_11 Bangkok_12 Bangkok_13

Bangkok_14

Une fois sortis du Wat Phra Kaeo, nous nous sommes attardés un moment dans les jardins du Grand Palais, d'inspiration plutôt européenne.

Bangkok_18 Bangkok_19

Notre journée n'était pas finie. Nous avons embarqué dans une pirogue pour une balade dans la partie de la ville construite sur la rivière (les Klongs). C'est à cette occasion que nous nous sommes arrêtés pour visiter la ferme d'élevage d'orchidées dont je vous parlais .

Bangkok_20

Vue du Wat Phra Kaeo depuis la rivière.

Bangkok_21 Bangkok_22

Dans l'après-midi, nous avons visité la maison du collectionneur Jim Thompson, tombé amoureux de la Thaïlande au point de faire transporter des maisons thaï traditionnelles jusqu'à Bangkok pour en faire sa maison, un très bel ensemble architectural. C'est lui, également, qui a relancé le travail de la soie, en déclin lorsqu'il vivait dans le pays. Cette maison-musée expose donc des pièces d'artisanat magnifiques et se termine par une boutique où l'on trouve moults articles en soie d'une grande beauté.

Bangkok_23

Bref, une journée bien remplie à Bangkok. Elle fut la seule. Le lendemain, nous nous envolions pour Chiang Rai, mais ça, c'est une autre histoire; je vous la raconterai donc un autre jour.

Deux dernières petites choses. Si vous visitez les temples en Thaïlande, pensez à prendre des chaussures faciles à enlever, autrement, vous passerez votre temps à les lacer et délacer. En effet, on accède aux temples pieds nus. D'où le petit panneau:

Bangkok_24

Deuxième: qu'est-ce que Maijo a pris en photo, là? (réponse au prochain numéro).

Bangkok_16