XinjiangNotre voyage sur la Route de la Soie se poursuivait dans la province du Xinjiang (新疆). Cette région autonome, immense (la plus grande de Chine, faisant environ 1,66 millions de km2), n'a pas toujours été soumise à l'empire chinois. Les Han et les Tang y ont établi des gouverneurs, mais elle a aussi été occupée par les mongols (entre autres). Elle a été un carrefour où diverses populations se sont établies et plus ou moins mélangées. Le Xinjiang est redevenu chinois officiellement sous la dynastie Qing, vers la fin du XIXè siècle. Aujourd'hui, il est majoritairement peuplé de Ouïgours (de racines turques)  et de Han. En cliquant sur la carte, vous irez sur l'article de W*i*k*i*p*e*d*i*a dont elle est issue.

Malgré notre avion râté, nous avons réussi à aterrir dans la ville de Kashgar (喀什, Kashi en chinois) le soir même. C'était très important, car le marché aux bestiaux n'a lieu que le dimanche! En tout début de matinée, donc, départ pour le fameux marché aux bestiaux de Kashgar. Même pour nous, qui habitons pourtant la Chine depuis un an et demi, le dépaysement fut tout de suite au rendez-vous. Charrettes d'un autre âge, tirées par des ânes, qui empruntent les routes avec les camionnettes et autres deux-roues customisés. Population très différente, tant physiquement que culturellement. Tout nous donnait l'impression d'avoir laissé la Chine derrière nous et de nous trouver en plein milieu de l'Asie Centrale (et pour cause!).

Mais plutôt que de vous parler, place aux images:

A l'entrée

bestiaux_1

bestiaux_2

Quelques bêtes

(vous pouvez agrandir chaque image en cliquant dessus)

bestiaux_4bestiaux_8bestiaux_9bestiaux_19bestiaux_3bestiaux_10

Sur la dernière image, c'est une jeune vache en fuite; laissez-moi vous dire que les gens s'écartaient vite sur son passage. Nous étions bien chanceux de nous trouver un peu plus loin, et de ne l'avoir vue qu'en photo.

Le boucher, qui fait du mouton haché

bestiaux_6

Plus tard, il fait toujours son mouton haché, mais il a récupéré des aides qui font les chaussons au mouton. Nous en avons mangé le soir même, c'est délicieux.

bestiaux_18

Les enfants

bestiaux_13

bestiaux_17

bestiaux_16

Les gens

bestiaux_5    bestiaux_22

bestiaux_12

bestiaux_11

bestiaux_14

bestiaux_15

A la fin de la visite, nous avons fait une fabuleuse découverte: les naans. De la pâte à pain assaisonnée de sel, cumin, oignons et sésame, aplatie puis cuite dans un four à même la paroi. Délicieux aussi, surtout quand ils sortent du four!.

bestiaux_20

bestiaux_21