20 octobre 2011

Le jeudi c'est citation

"Je pleurais. Je n'avais rien senti. Ni le brûlant d'avant les larmes, ni leur chemin sur mes joues, ni leur goût triste. Je regardais ces ombres maussades, ces vêtements boueux, ces cheveux confus, ces bouches orphelines, ces dos fatigués, ces yeux privés de ciel. Et je me suis mis à pleurer. J'en avais besoin. C'était ma façon de les applaudir. J'ai passé ma manche de blouson sur mes yeux." Sorj Chalandon, Mon traître, Grasset, 2007. Sur une idée de Chiffonnette...
Posté par maijo à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :