16 décembre 2011

Le mois anglais se décline aussi en version eau de rose

Pendant que je toussais à m'en décrocher les plèvres sous ma couette il y a quelques semaines, un peu de réconfort me sembla nécessaire pour me faire oublier ces moments pénibles. J'ai donc dégainé l'intégrale de la série des Wallflowers, de Lisa Kleypas, que je m'étais procurée à la fin de l'été. Et si certains l'ignorent encore (franchement, je ne sais pas comment vous faites), vous autres savez bien qu'une fois une série commencée, j'ai du mal à m'arrêter avant d'être parvenue à sa fin. Je vais donc vous épargner la peine de devoir... [Lire la suite]