Depuis quelque temps, une certaine tendance a fait son apparition chez les Maijo: le finger-food. A force d'avoir un peu voyagé, expérimenté d'autres façons de manger allant des baguettes aux mains nues, nous avons accumulé les idées, agencé un peu par-ci par-là en fonction de ce que nous trouvons dans les marchés et de nos goûts aussi, et nous nous faisons des déjeuners de week-end où on mange avec les doigts: hamburgers faits maison, tacos et autres burritos, mais aussi cette petite recette dont vous me direz des nouvelles.

tacos maison

Ça, c'est une de nos versions maison des tacos.

L'idée de ce plat nous est venue lors de notre voyage au Vietnam, cet hiver. Nous étions en visite dans le delta du Mékong et devions manger dans une demeure traditionnelle, classée au patrimoine mondial. Après une délicieuse soupe aux graines de lotus, on nous a servi du poisson aux oreilles d'éléphant, un truc incroyable, présenté entier et debout sur un plat, les écailles et nageoires grattées à rebrousse-poil pour le rendre plus impressionnant. Ne me demandez pas de photos, on était tellement stupéfaits que ni l'homme ni moi n'avons pensé à dégainer l'appareil... Heureusement quelqu'un a eu la gentillesse de venir nous aider à en découdre avec la bête. Les morceaux de chair finement cuite et parfumée étaient posés au fur et à mesure dans des galettes de riz précédemment humidifiées. Venaient compléter la composition des tranches d'ananas et des feuilles de menthe.

De retour en Chine, point de poisson aux oreilles d'éléphant (et pas envie de traiter avec du poisson avec arêtes avec les garçons). Nous avons donc opté pour une autre version, celle que je vous donne.

Roulés au poulet style vietnamien 

Pour une famille de cinq gourmands comme la nôtre, il va vous falloir:

  • des galettes de riz, en vente dans les rayons épicerie asiatique. Faites attention que les galettes ne soient pas trop cassées et n'hésitez pas à délaisser les grandes marques, souvent beaucoup plus chères pour un produit de qualité équivalente. Comptez au moins deux par personne si c'est un plat unique (nous on en mange trois, voire quatre, mais je l'ai déjà dit, on est très gourmand ici).
  • 5-6 blancs de poulet
  • un ananas bien mûr
  • des feuilles de salade au goût pas trop prononcé (la batavia est excellente)
  • du sel, du curry fort
  • de la sauce soja

 

galettes poulet curry 1Commencez par couper l'ananas en rondelles, et les rondelles en tiges d'environ 1 ou 1,5 cm. Réservez sur une assiette. Coupez les feuilles de salade en deux ou trois  morceaux et réservez à part. Préparez le poulet au dernier moment. Coupez les blancs en lanières, faites-les un peu dorer à feu vif dans un peu d'huile, ajoutez le curry selon votre convenance (mais c'est bien quand c'est épicé) et un peu de sel. Pendant que le poulet cuit, dressez le couvert, car c'est bien quand le poulet reste chaud. Prévoyez un grand plat rond ou deux, avec un fond d'eau, pour humidifier les galettes de riz au fur et à mesure. Prévoyez également des petites coupelles avec de la sauce soja ou avec un mélange de sauces Nuoc Mam et soja. Dès que le poulet est prêt, appelez tout le monde à table, puis à chacun de rouler ses galettes. On les passe à l'eau jusqu'à ce qu'elles commencent à ramollir (quelques secondes, surtout si l'eau n'est pas glacée), on les dispose sur son assiette, on met dessus des lanières de poulet, des tiges d'ananas et des morceaux de salade (sans trop remplir, car la galette de riz est fragile). On roule comme une cigarette, en repliant les extrémités, on trempe dans la sauce soja, on déguste et on recommence jusqu'à épuisement des ingrédients.

 

 

galettes poulet curry 2

C'est boooon!!!! Et c'est très convivial.