19 octobre 2011

Mon traître

"Vous ne connaissez pas le Nord? (...) Alors vous ne connaissez pas l'Irlande". Ces mots, lancés un matin de novembre 1974 par un jeune breton dans l'atelier d'Antoine, à Paris, vont le décider à franchir la frontière et à entrer dans une Irlande du Nord en plein conflit. Il se lie tout de suite d'amitié avec des patriotes, dont il ressent la souffrance profondément. Si profondément que son coeur va embrasser la cause des républicains et qu'il ne vivra plus que par et pour la cause irlandaise, même s'il garde sa vie de luthier... [Lire la suite]
Posté par maijo à 08:06 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

14 octobre 2011

J'ai fait ce que j'avais à faire, maintenant je peux m'en aller*

Quatrième de couverture: "C'est une fille fière et solitaire, Eden. Personne ne pourrait la priver de sa liberté. Elle tient ça de Violett, sa grand-mère, qui n'avait pas d'autre règle: libre à tout prix. Et la vieille dame l'a payé. Première à manifester poing levé contre un projet d'autoroute sacrilège qui allait défigurer le paysage, entre l'océan et la forêt, elle a été arrêtée, jugée... Elle est morte à sa sortie de prison. Depuis, Eden fourbit sa vengeance. Car si elle vit au 23è étage d'une tour à Vancouver, elle est toujours... [Lire la suite]
Posté par maijo à 08:12 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2011

Rouge métro

J'avais toujours eu une excellente opinion des livres publiés par les Editions du rouergue dans cette collection, doAdo noir. Jusque là, tout ce que j'avais lu d'eux m'avait emballée, j'avais parfois pris une bonne claque (voire deux) et je sortais de ces lectures en regrettant de ne pas pouvoir en commander plus pour notre médiathèque de Taishan (en même temps, vu que les lycéens étaient scolarisés à Hong Kong, ce n'était pas toujours facile à justifier, hein?). Quelle n'a donc pas été ma surprise d'avoir été déçue par ce Rouge... [Lire la suite]
Posté par maijo à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2011

Le lion

Il est des livres qu'on approche petit à petit, qui nous font longtemps envie mais qu'on n'ose pas prendre entre ses mains. Le lion fait partie de ceux-là pour moi. Pendant des années, je l'ai vu entre les livres de mes beaux-parents, son titre m'attirait mais je ne parvenais pas à franchir le pas. Puis la copine qui s'occupait avec moi de la section jeunesse à la médiathèque de Taishan voulut le prendre à la dernière commande. Finalement, un soir d'été, n'ayant pas grand chose à me mettre sous les yeux, le petit... [Lire la suite]
Posté par maijo à 10:22 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
13 décembre 2009

La forêt des ombres

David et Cathy Miller forment un couple qui s'effrite. Lui, se consacre à ses morts et à ses romans, elle rumine sa solitude et ses erreurs. Un jour, cependant, David est contacté par Arthur Doffre, un milliardaire qui lui propose une immense somme d'argent à condition de partir en famille avec lui et sa compagne, pendant un mois, au coeur de la Forêt Noire, dans le but de faire revivre, le temps d'un thriller, un des plus célèbres tueurs en série de l'histoire, le Bourreau 125. Bien évidemment, l'ambiance opressante et le... [Lire la suite]
Posté par maijo à 10:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
04 novembre 2009

Passage du gué

Cela fait un peu plus d'un an que Passage du gué dormait sur ma PAL. Depuis Saint-Etienne, l'année dernière, en fait. Depuis, j'avais lu Accès direct à la plage; c'était si près du grand départ, que je n'ai même pas eu le loisir d'en faire un billet. Mais j'avais aimé. Beaucoup. Et il était hors de question que celui-ci attende mon retour pour être lu, alors il a fait le grand saut avec moi. Et quelle meilleure occasion pour en profiter que l'invitation de Bladelor à me joindre à la lecture commune avec Ys. Mais venons-en au roman.... [Lire la suite]
Posté par maijo à 02:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

15 octobre 2009

Le sumo qui ne pouvait pas grossir

A quinze ans, Jun est parti loin de sa mère et survit à Tokyo comme vendeur à la sauvette. Malgré sa rage rentrée et son désespoir, qui lui donnent l'air d'un oiseau déplumé, il est abordé quotidiennement par Shomintsu, un vieillard qui dit voir un gros en lui. Cette rencontre l'amènera à commencer la pratique du sumo auprès de maître Shomintsu. Sur le chemin de l'apprentissage, Jun finira-t-il par retrouver la sérénité et l'envie de vivre? Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de roman d'Eric-Emmanuel Schmitt. L'histoire... [Lire la suite]
Posté par maijo à 11:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 août 2009

Mais quand, et où, commence une famille?

Dans la famille Bérynx, je demande la belle-fille, Sabine, courant éperdue sur les quais une veille de Noël. Qu'est-ce qui la fait hoqueter de la sorte, et quelle est cette petite chose fagotée qu'elle serre contre son sein? Un homme s'approche, Père Noël de pacotille en pleine pause-cigarette, tendu, presque affolé: "Ne riez pas..." On rit peu, en effet, à la lecture du roman de Sylvie Germain; par contre, on savoure ce mouvement lent avec lequel elle dénoue les écheveaux entremêlés de l'histoire familiale, croquant... [Lire la suite]
Posté par maijo à 07:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juin 2009

Petits arrangements avec l'infâme

Un jeune homme, Khaled Addad, est amené un soir à l'hôpital psychiatrique de Toulouse, accusé d'avoir égorgé sa soeur. Bizarrement, il ne semble atteint d'aucune pathologie, mais souffre depuis des mois d'hallucinations qui mettent en scène des meurtres commis il y a plusieurs siècles. Dans un climat social délétère, le séduisant docteur Le Tellier devra se plonger au coeur d'une affaire d'intolérance religieuse qui secoua le XVIIIè siècle, au point d'en inspirer Voltaire, et semble mystérieusement se répéter aujourd'hui... J'ai... [Lire la suite]
Posté par maijo à 15:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2009

"Mon coeur est une éponge gorgée de tristesse"

A onze ans, Slimane ne connaît que la violence de son père et la soumission de sa mère face au Démon: les adultes ont instauré le royaume de la peur et de la souffrance. Seul son frère Maxence l'aide à voir la vie sous un autre angle, à protéger son coeur contre la brutalité et l'amour dévoyé (car lâche) de sa mère, à rêver une vie meilleure, une vie en couleur, une vie d'espoir, malgré la grisaille de leur quotidien. Maxence, treize ans, le réfléchi, le clairvoyant. Sa sagesse est grande malgré son jeune âge, et son malheur est... [Lire la suite]
Posté par maijo à 06:46 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,