zhong_qiu_jie_1Autrement dit, "Bonne fête de la mi-automne!", une des fêtes annuelles les plus importantes en Chine, en réalité, la seconde fête traditionnelle après le Nouvel an chinois, ou fête du printemps (春节, chun jie). Depuis quelques jours, on aperçoit des lanternes rouges dans les rues de notre résidence et quelques magasins et, pour la première fois, nous avons notre propre lanterne (discrète, soit, mais quand-même)...

zhong_qiu_jie_2 zhong_qiu_jie_3

La fête de la mi-automne (中秋节, zhong qiu jie) est habituellement célébrée le quinzième jour du huitième mois du calendrier lunaire, c'est-à-dire plus ou moins entre la mi-septembre et la mi-octobre pour nous, selon les années. Le soir, il est de coutume de visiter sa famille (la rondeur de la lune symbolisant la réunion) et de sortir admirer la pleine lune, réputée être la plus brillante de l'année. C'est également l'époque de la fin des moissons avant l'arrivée de l'hiver, il y a donc de la nourriture en abondance. Cette habitude de fêter la lune remonte loin, jusqu'aux dynasties Xia, Shang et Zhou (-2000 à -221), mais c'est sous la dynastie Tang (VIIè - Xè s), que le festival devient officiel.

La fête de la mi-automne est aussi très connue pour les gâteaux de la lune ou 月饼 (yue bing), gâteaux ronds assez ouvragés, fourrés d'une farce sucrée: aux fruits, aux graines de melon ou de lotus, aux noix, à la pâte de haricot rouge... il y en a pour tous les goûts.

zhong_qiu_jie_4 zhong_qiu_jie_5

La légende des origines du gâteau de la lune remonte à la fin de la dynastie Yuan (1280 - 1368), lorsque la Chine était gouvernée par les Mongols. Des résistants, appartenant à la dynastie précédente (Sung), trouvèrent le moyen d'organiser la rébellion sans se faire prendre. A l'approche du festival de la mi-automne, les chefs rebelles commandèrent la confection de gâteaux spéciaux, qu'ils distribuèrent parmi leurs alliés. A l'intérieur de ces gâteaux, se trouvaient les plans, les heures et les détails. La nuit de la fête, les rebelles s'insurgèrent, chassant ainsi les Yuan. C'est la dynastie Ming qui lui succéda.

Ici, il est de tradition d'offrir des yue bing, au point que depuis un mois, il y en a dans tous les magasins, supermarchés, lobbies d'hôtels, bureaux de poste, agences bancaires et même dans la rue!

zhong_qiu_jie_6  zhong_qiu_jie_7  zhong_qiu_jie_8

L'entreprise de Monsieur Maijo donne tous les ans à ses employés un panier garni où les fameux moon cakes figurent en bonne place. Et cette année, mon prof de chinois a eu la gentillesse de m'en apporter une boîte également!

zhong_qiu_jie_9