01 août 2012

Est-ce moi qui ai grandi, ou bien...?

Cela faisait fort longtemps que je n'avais pas relu cet auteur et, les hormones en fin de grossesse aidant, après plusieurs mois de lecture exclusive de romances, j'ai voulu retenter l'aventure, ne cherchez pas à comprendre pourquoi, je me le demande moi-même. Le résultat n'a pas été concluant, avouons-le dès le début. Si je me souviens de nuits il y a... pfiouuuu, plein d'années, où je n'arrivais à m'endormir qu'avec une veilleuse allumée après avoir lu quelques unes de ces nouvelles, là j'ai trouvé la clé du mystère à peine le... [Lire la suite]
Posté par maijo à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 décembre 2011

There have been times I've been convinced I didn't marry a female, but an incendiary device

Pour continuer avec ce Mois anglais (option guimauve) que j'ai entamé en accord avec moi-même, voici une auteure que j'avais envie de lire depuis un moment, notamment suite aux billets enthousiastes de certaines blogueuses. Et je n'ai pas regretté. A trente-trois ans, Lord Dain est richissime et un débauché de la pire espèce. Enfant d'un père qui l'a détesté dès sa naissance et qui a fait la vie de sa mère si misérable qu'elle préfère se déshonorer en s'enfuyant avec un amant lorsque Sebastian n'a que huit ans, il est dès lors envoyé... [Lire la suite]
22 décembre 2011

Romancing Mister Bridgerton

Vous croyiez hier m'avoir entendue parler de doudouthérapie, de chocolat chaud et autres douceurs pour conjurer le froid, jugez par vous-mêmes. Décembre, en plus d'être le mois anglais, aura été pour moi le mois de la romance. Il faut dire que les livres de Julia Quinn sont addictifs, que les Bridgerton en particulier sont une famille très attachante et que j'avais une folle envie de savoir qui était Lady Whistledown. Par conséquent, Fashion ne m'avait pas sitôt mis ce volume entre les mains que j'en commençais la lecture. Que je ne... [Lire la suite]
21 décembre 2011

Anna and the french kiss

Anna est la fille d'un écrivain de romances, sorte de nouveau riche un peu embarrassant relativement ambitieux, qui a quitté sa mère quelques années auparavant mais continue de dicter leur vie. Cependant, sa surprise est de taille lorsqu'elle apprend qu'il entend lui faire quitter Atlanta pour faire sa dernière année de lycée à Paris, dans un internat très exclusif. Ne parlant pas un mot de français et peu désireuse de quitter sa meilleure amie et un potentiel prochain petit ami, c'est la mort dans l'âme qu'elle entame cette rentrée.... [Lire la suite]
Posté par maijo à 13:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
20 décembre 2011

Les sorcières font leur mois anglais

Les Chroniques de la pierre de Ward (les livres de l'Epouvanteur) est une série que j'ai découvert presque dès sa sortie et qui m'a tout de suite beaucoup plu. Ce plaisir de lecture est encore plus grand aujourd'hui car je le partage avec l'aîné de mes garçons, aussi impatient que moi à guetter chaque nouvelle sortie. En Chine, il m'est arrivé de commander la série pour la bibliothèque, mais nous allions toujours à Hong Kong nous procurer un exemplaire supplémentaire pour notre petit plaisir (que nous commandions à l'avance à la... [Lire la suite]
Posté par maijo à 07:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2011

Le mois anglais se décline aussi en version eau de rose

Pendant que je toussais à m'en décrocher les plèvres sous ma couette il y a quelques semaines, un peu de réconfort me sembla nécessaire pour me faire oublier ces moments pénibles. J'ai donc dégainé l'intégrale de la série des Wallflowers, de Lisa Kleypas, que je m'étais procurée à la fin de l'été. Et si certains l'ignorent encore (franchement, je ne sais pas comment vous faites), vous autres savez bien qu'une fois une série commencée, j'ai du mal à m'arrêter avant d'être parvenue à sa fin. Je vais donc vous épargner la peine de devoir... [Lire la suite]

15 décembre 2011

Wives and daughters

Voici donc le jour du début officiel du Mois Anglais, organisé par Lou, Cryssilda et Titine. Et rien de moins qu'Elisabeth Gaskell pour ouvrir le bal des lectures communes. Après mon coup de foudre pour Nord et Sud il y a plus d'un an et demi et profitant de l'énorme offre en classiques anglais qu'on pouvait trouver à Hong Kong, je me suis laissée tenter par un deuxième roman d'Elisabeth Gaskell, Wives and Daughters, que j'ai lu peu de temps après. Quelle meilleure occasion que maintenant pour pouvoir, enfin, en écrire un billet de... [Lire la suite]
Posté par maijo à 10:42 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 novembre 2011

An offer from a gentleman

Ce petit soulier en satin tout rose au pied des marches, ça vous rapelle quelque chose? Quelque chose comme... Cendrillon? Eh oui, pour ce troisième volume de la série des Bridgertons, celui consacré à Benedict, Julia Quinn se lance dans une réécriture de Cendrillon, au moins sur la première partie de son roman. Après le mariage d'Anthony, Violet Bridgerton consacre toutes ses énergies à essayer de marier ses  autres garçons, Benedict et Colin. Elle donne un bal masqué au cours duquel Benedict rencontre une jeune femme qui... [Lire la suite]
28 novembre 2011

Petite musique de la mort

Lorsque le corps d'Ida Rosenkrantz, soprano d'exception à l'opéra de Vienne, est retrouvé dans sa chambre, tout porte à croire qu'elle s'est donné la mort volontairement. Mais certains détails dérangent l'inspecteur Rheinhardt qui, aidé de son ami, le psychiatre Max Liebermann, va dérouler lentement le fil cette intrigue, faite de convoitises, de mesquineries, d'amours interdites et de beaucoup de douleur. Leur enquête les rendra même très menaçants aux yeux des autorités de la ville, qui ne sont pas à une menace près pour... [Lire la suite]
Posté par maijo à 07:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 novembre 2011

Brick Lane

Nazneen est une adolescente de la campagne du Bangladesh. Son père décide de la marier à un compatriote bien plus âgé, qui habite à Londres depuis plusieurs années mais qui souhaite épouser une fille du pays. Elle arrive donc à Londres au milieu des années 80 et va s'installer petit à petit dans une vie relativement fermée. Elle a à peine le droit de sortir de chez elle, et son mari (qui est pourtant un bon mari et un homme éduqué) ne voit absolument pas l'intérêt de lui faire apprendre l'anglais. Pendant plusieurs années, Nazneen se... [Lire la suite]